07/10/2006

Pascal Comelade àClermont

Pascal-comeladeHier soir j’ai enfin vu le terrible Pascal Comelade, et mon dieu que c’était bien.
Je crois que c’est la première fois qu’il jouait à Clermont, et les clermontois ont répondu présent sur les deux soirées où il était programmé, en gros deux salles complètes en deux jours, il est évident qu’une troisième séance était possible ! Il était accompagné par le Bel Canto Orchestra, soit un orchestre improbable de batterie jouet, de piano jouet, de guitare jouet électrique, de trompettes jouets, mais aussi d’une vraie basse, d’un vrai piano, d’un vrai accordéon, et d’un vrai fou qui se dénomme El Pascual, qui est l’homme orchestre d’instruments débiles et également inattendus : kazzo, wok de chez Habitat, un truc qui fait un bruit terrible quand on le secoue, sifflets, pailles (le solo de cet instrument fut acclamé par toute la salle) et j’en oublie.
Notre bon Witold avait les yeux qui pétillaient, tant il était heureux de voir son héros en live pour la seconde fois, et nous les deux autres Bolik on voyait pour la première fois de notre vie l’animal, si rare en live !
A un moment du concert, il m’est arrivé un truc terrible, la chose qui peut vous ronger pendant un moment : le groupe fait une reprise, vous vous rendez compte que vous connaissez par cœur le titre, mais impossible de remettre un nom sur la chanson.
Je trépignais sur mon siège, en me chantant l’air joué, mais rien à faire, je ne retrouvais pas le nom du groupe.
Ce n’est qu’à la fin du concert, où j’ai retrouvé Mister Pierre A., chroniqueur webesque bien connu par chez nous, qui avait récupéré la set liste de Comelade. Il faut tout de suite que vous sachiez que notre ami les collectionne, et oui certaines personnes aiment garder les coquillages de la mer adriatique, lui ce sont les set listes qui le rendent heureux !
Mais heureusement qu’il l’a récupérée, comme ça j’ai su que Mister Comelade et son Bel Canto Orchestra ont repris le Russian Roulette des Lords of the new church !
Ceci me permet donc d’affirmer sans hésiter une seconde, que Comelade et ses amis sont tout de même de vrais punks !
Il y a même dans son groupe un ancien Nauffragé et aussi un ex OTH, certes ce n’est pas gage de qualité, mais c’est tout de même marrant non ?
Vous l’avez compris si Comelade passe par chez vous, courez les amis !!!

17:09 Écrit par Avis de temp dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

opinement du chef pour tout ce que tu dis, c'était chouette et plus mieux qu'à Paris, plus vivant, presque jazzy... Par contre c'est pas El Pascual, c'est Pep Pascual !

Écrit par : witold | 12/10/2006

donc non seulement Comelade est survivant,mais Witold est vivant! (qu'il nous le dise, nom de nom!)

Écrit par : Milady | 16/10/2006

Les commentaires sont fermés.