08/05/2006

Spinto Band Vs Art Brut au Printemps de Bourges

Le vendredi 28 avril a eu lieu un « combat » de groupes indé, dont on a rarement l’occasion d’être témoin :
A ma gauche, je vous présente The Spinto Band, groupe juvénile américain, qui a sorti un album parfait il y a peu de temps.
A ma droite, un groupe anglais de pop ultra énervé, qui a en son sein un des chanteurs à moustache les plus charismatiques du moment à savoir Eddie Argos, leur nom : Art Brut .
Commençons par The Spinto Band : je dois tout d’abord vous avouer que ça faisait un bon moment que je n’avais pas vu un groupe pop aussi jeune, je pense franchement qu’ils ont 17 ans en moyenne, et composer d’aussi grandes pop songs euphorisantes, que Grandaddy and co ne renierait absolument pas.
En prime, ils dégagent une énergie ultra communicative, qui vous donnent envie de hurler, soit les textes pour ceux qui les connaissent, soit n’importe quoi tant ces chansons vous poussent à chanter, un peu comme The Arcade Fire…
Je pense qu’on peut dire qu’il va falloir surveiller ce groupe de près, tant il est prometteur !
Eddie Argos et sa bande ne pouvait pas rester de marbre face à une telle attaque de ces petits yankies, ainsi ils ont commencé leur concert, par l’intro d’Enter Sendman de Metallica , chose qui a rendu hystérique quasiment toute la salle, puis a enchaîné par le premier titre de leur excellent premier album : « we formed a band ».
Art Brut donne aussi envie de hurler les paroles, tant leur répertoire est bourré de tubes. Je dois aussi vous avouer que j’ai vraiment un faible pur Eddie Argos, qui a un accent so british, et aussi un batteur qui jouait debout, chose qu’on avait jamais vu dans un groupe rock’n roll, car je peux vous dire qu’envoyer la purée comme il le faisait, tout en étant debout n’est pas chose aisée, croyez en ma petite expérience de batteur…
Alors y a-t-il eu un vainqueur à Bourges ce soir là, et bien très franchement non, car ces deux groupes ont donné un concert parfait, on peut donc dire match nulle, ça pourrait donner un score comme 5 à 5, tant les points marqués ont été nombreux et impressionnants.

Après cette grande soirée, j’ai disparu pendant une semaine à Sète, avec Madame Castle et la petite demoiselle, où nous avons mangé plein de poissons, on s’est même baigné et on a joué sur la plage !!!.
Ce repos bien mérité nous a fait le plus grand bien, et je dois vous avouer que j’aime beaucoup le Sud de la France au mois de mai, et que jamais au grand jamais je n’irais mettre un orteil là bas au mois de juillet ou d’août…

19:06 Écrit par Avis de temp | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

! C'est malin, vous brouillez les pistes...

Écrit par : Amélie | 19/05/2006

Les commentaires sont fermés.