26/12/2005

Desproges ça tue sa mère par arrêt de la vie !

Pour Noël j’ai offert à Maxounette Castle le coffret Pierre Desproges en image, on a juste regardé le premier spectacle enregistré au Théâtre Grévin en 1984, ça faisait très longtemps que je ne l’avais pas regardé et je dois avouer que ça tue !
Pourtant je dois avouer que je ne suis pas un super client des one man show, mais là on à affaire à un ovni : personne en France avant lui ne s’était permis une telle liberté de ton, mais aussi de mise en scène.
Pourtant ce spectacle ne s’est pas fait sans douleur : pousser par Bedos, il a petit à petit enlever tous les accessoires qui allait le protéger, pour se retrouver au final « à poil » avec son petit costume blanc et ses textes si bien écrits.
Franchement en voyant ce spectacle, j’ai tenté de trouver une comparaison avec Desproges, et là j’ai fait choux blanc. Bon ok je ne m’y connais pas vraiment en comique, mais je pense que s’il y avait un comique aussi surréaliste et aussi méchant avec ses concitoyens, je pense que je le saurais. En 20 ans, ce spectacle n’a quasiment pas pris une ride, même quand ils parlent des allemands on se sent encore concerné, on est encore traumatisé par notre lâcheté pendant la guerre. Et puis quand il parle de sexe, ceci est tout bonnement universel et trans-générationnel.
C’est quand même con que cet idiot soit mort ! Quand je pense que dans son spectacle il dit «Moi, j’ai pas de cancer, j’en aurais jamais, je suis contre ! ».
Pour conclure, on peut dire que Desproges a tout de ce que n’aura jamais au grand jamais Sardou : le désengagement, l’intelligence, la drôlerie, la méchanceté gratuite (Sardou est juste méchamment con), et puis l’un restera, alors que l’autre on se souviendra juste qu’il a été con, et comme tous les cons, il a su plaire à un maximum de cons !

12:48 Écrit par Avis de temp | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

A mort les ceintres ! Desproges, un bon remède contre le cancer de la Sardouzy !

Écrit par : Lorenzo | 30/12/2005

RIP Desproges 1 grand nom du rire ce desproges! je me rapelle d'une des ces citations: " on peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui!"

Écrit par : asylum | 10/02/2006

Les commentaires sont fermés.