13/11/2005

History Of Violence de David Cronenberg

Ca faisait un moment que je n’avais pas vu de films de Cronenberg, il faut dire que son porno soft digne des passages de M6 le dimanche soir, soit Crash, m’avait laissé un goût amer de films sulfureux pour journaleux parisiens sans envergure .
Depuis de l’eau a coulé sous les ponts, et Cronenberg continue a être un vrai auteur avec qui on est pas forcément d’accord mais qui essaye des choses.
History of violence est une adaptation d’un comics américain, mais qui a été bien changé par Cronenberg. Le pitch : un père de famille modèle se fait agresser par des malfrats dans le café dont il est le patron, il se défend et tue les deux hommes. Il devient un héros local, sauf qu’apparaît un être malfaisant qui le prend pour un tueur professionnel… .
Un scénario parfait, une vraie analyse sur la violence, une réalisation classique mais en même temps ultra pernicieuse, des acteurs parfaits, des scènes de sexe très hot mais en même temps vraiment utile pour comprendre la psychologie des personnages, et des scènes de violence vraiment dures où au départ l’acte est presque jubilatoire, mais où le résultat n’en est pas moins dégueulasse : History of Violence est vraiment un excellent film !
J’ai failli oublier un truc super important, chers garçons notre calvaire est peut être fini, car Viggo Mortensen en vrai, sans ses cheveux colorés en brun, il est vraiment totalement minable, voir quelconque : OUF !
Depuis le temps qu’on le disait à nos copines, que nous aussi on nous appelle Aragorn, on nous met des lentilles et des faux cheveux, on est canon.
Merci Monsieur Cronenberg !

16:03 Écrit par Avis de temp | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

tu me copieras David CroneNberg cent fois pour demain !!!
(avec les voyelles en rouge et les consonnes en vert bien évidemment)

Écrit par : seb | 21/11/2005

Les commentaires sont fermés.